Comment se déroule une greffe de cheveux ?

Les cheveux, source de beauté, jouent un rôle déterminant dans la présentation physique de l’homme.  Beaucoup sont ceux qui désirent faire pousser leurs cheveux mais n’arrivent pas à satisfaire leur besoin malgré le recours aux produits pharmaceutiques. Aujourd’hui avec les découvertes dans le domaine de la médecine et plus précisément en chirurgie, il est possible de résoudre bon nombre de problèmes dû à la malformation génétique.

Ainsi, la greffe de cheveux est la solution efficace, discrète et idéale lorsque la calvitie pose problème.

Les étapes d’une greffe de cheveux

Aujourd’hui il existe deux techniques pour greffer les cheveux (FUE, la technique de la bandelette). Par ailleurs, avant de se rendre à l’hôpital le patient doit faire un shampoing la veille ou le matin et manger convenablement.

  • Préparation du patient

Dans la salle de greffe, conformément aux désirs du patient, le médecin dessine les zones à traiter. Il fait également des photographies de la calvitie du patient afin d’évaluer plus tard les résultats.

La zone donneuse de cheveux à greffer est rasée à l’arrière sur une bande avec des dimensions données et en fonction du nombre de greffons prévus.

  • L’anesthésie locale

C’est le moment peu agréable de l’intervention. Avec l’infiltration de produit anesthésique, la peau du cuir chevelu se situant à l’arrière, sur le dessus de la tête, est anesthésiée localement permettant ainsi de ne pas ressentir des douleurs durant l’opération.

  • Le prélèvement de la bandelette

Cette étape dure 30 minutes en moyenne. Le chirurgien prélève en un seul fragment la bandelette cutanée contenant toutes les racines de cheveux à l’arrière de la tête. À l’aide de la technique de suture trichophytique, la plaie résultante est refermée solidement et devient invisible.

  • La préparation des greffons

Ensuite, la bandelette prélevée est découpée minutieusement à la main en plusieurs fragments sur une table de dissection spéciale. Ces fragments sont redécoupés en unités folliculaires (1 à 4 cheveux chacune). Le type et le nombre exact de greffons sont déterminés et indiqués sur une feuille spéciale au cours de la dissection ce qui permet de connaître à la fin exactement le nombre de greffons obtenu.

  • La préparation de la zone chauve

Elle dure trois quart d’heure environ. Elle vise à réaliser de petites incisions d’au moins 1 mm sur la peau chauve avec un outil très fin. Il est possible de faire plusieurs milliers d’incisions sur la peau chauve grâce aux instruments utilisés.

  • L’implantation des greffons

C’est l’étape finale de la greffe de cheveux. 600 à 800 greffons sont implantables en l’espace d’une heure de temps. Au cours de cette étape, le chirurgien insère de façon minutieuse chaque greffon dans chaque incision. Ils sont insérés en profondeur dans la peau, en suivant la fente laissant voir uniquement la surface superficielle des cheveux.

Conseils pour une greffe capillaire sans surprise

Pour l’atteinte des résultats, assurez-vous que le dermatologue soit fiable. Pour savoir ce qui vous attend et réduire les risques, posez-lui des questions. N’acceptez aucune consultation avec un particulier. C’est le médecin que vous avez consulté qui est habilité à faire l’opération. Consultez toujours un autre médecin pour avoir un avis consultatif. Visualisez les photos des cas similaires au votre.