Passer le contrôle technique à Tours

Vous avez un véhicule de plus de 4 ans ? Vous envisagez d’entreprendre un long voyage ? Vous allez partir en vacances en famille et vous avez décidé de prendre votre propre véhicule ? Dans ce cas, n’oubliez pas de faire passer un contrôle technique à votre voiture pour assurer votre sécurité. De plus, c’est une étape obligatoire et importante pour garantir la sécurité routière.

Pourquoi et quand faut-il faire un contrôle technique ?

Dispositif instauré à partir du 1er janvier 1992, le contrôle technique périodique est obligatoire pour les véhicules de plus de 2 ans. Il a été mis en place pour garantir notre sécurité au volant, mais également pour celle de nos passagers. En effet, la plupart des accidents qui se produisent sur la route sont dus à la vétusté des voitures. Mais il est aussi possible de faire des contrôles techniques volontaires. Ces derniers sont effectués avant les grands départs ou les longs voyages. Il faut penser également à faire un contrôle technique suite à un accident ou des défaillances répétées. Certes, le nouveau contrôle technique mis en place actuellement est plus sévère et strict, mais c’est nécessaire. Il réduira au maximum les accidents qui peuvent survenir sur la route.

Comment s’effectue le contrôle technique périodique dans la ville de Tours ?

Lors d’un contrôle technique dans la ville de Tours, un expert examine visuellement le véhicule. Il observe avec minutie certains organes essentiels de la voiture. Son objectif est d’améliorer la sécurité routière tout en essayant de protéger davantage l’environnement. Le contrôle technique se porte sur 133 points et 610 défaillances. Ces dernières sont classées en 3 catégories.
Nous pouvons distinguer 140 défaillances mineures. Elles ne sont pas très graves et ne nécessitent en aucun moment une contre-visite.
Dans la deuxième catégorie, nous classons les 341 défaillances majeures. Si ces dernières se présentent, le propriétaire de la voiture devra effectuer immédiatement des réparations. 2 mois lui sont accordés pour les réaliser. Une fois les réparations faites, le propriétaire du véhicule doit soumettre ce dernier à une contre-visite.
Dans la troisième catégorie figurent les 129 défaillances critiques. Le propriétaire doit effectuer des réparations sans tarder. La voiture, quant à elle, sera immobilisée en attendant les réparations et le jour de la contre-visite.

Combien coûte un contrôle technique périodique dans la ville de Tours ?

Le prix d’un contrôle technique varie en fonction de certains critères. Effectivement, pour déterminer le montant à payer, le centre d’expertise doit tenir compte du type de la voiture et celui du carburant. Il doit inclure également dans la note le coût engendré par la distance séparant le centre et le véhicule.

Comment lire le résultat du contrôle ?

Passer le contrôle technique à Tours ne diffère pas de le passer à Paris. Une fois le contrôle terminé, l’expert donnera au propriétaire du véhicule un procès-verbal. Dans ce dernier doit figurer la date, le type ainsi que le résultat du contrôle. Il ne faut pas oublier de vérifier la présence du nom du contrôleur accompagné de son numéro d’agrément. Pour que le document soit valide, il faut qu’il présente les caractéristiques du véhicule, le kilométrage et les défaillances constatées. A la fin du procès-verbal, on doit voir les mesures prises pour résoudre les problèmes.

Pour plus d’informations à ce sujet, consultez ce site https://www.service-public.fr