Comment transférer les fichiers d’un iPhone pour un PC ?

 

Si les iPhones sont particulièrement prisés, ils posent un vrai problème de gain d’espace et de transfert de fichiers. En effet, lorsque vous vous y prenez mal, il peut être très difficile de récupérer les données et les fichiers du téléphone vers une carte mémoire. Ce guide indique comment procéder pas à pas pour réussir cette délicate manœuvre. Dans l’ensemble, cette technique est aussi utile si les fichiers sont conservés dans la carte mémoire d’un téléphone.

Transfert iPhone-pc : les premières étapes

Lorsque vous voulez transférer vos fichiers de l’iPhone vers le pc, assurez-vous avant tout  que le PC dispose de la dernière version d’iTunes. La plupart du temps, vous aurez besoin de télécharger au préalable la version 12.5.1 d’iTunes, ou même une version ultérieure.

Ensuite, connectez l’iPhone au PC via un câble USB fonctionnel. L’écran de l’iPhone affiche alors un message de verrouillage. Vous pouvez déverrouiller l’écran en insérant votre code d’accès secret. Sur d’autres versions de l’iPhone, il vous est demandez de préciser si vous faites confiance à cet utilisateur. Là encore, vous devez cliquer sur « Se fier » ou « Autoriser » pour continuer.

Un transfert fonction en fonction de votre système d’exploitation

La suite de l’opération dépend en partie de votre système d’exploitation Windows.

Si vous possédez Windows 10

Vous devez ouvrir l’application Photos du PC pour transférer les fichiers le plus vite possible. Pour cela, sélectionnez le bouton « Démarrer », puis cliquez sur « Photos ». Ensuite, sélectionnez « Importer », et trouvez l’option « A partir d’un périphérique USB ». L’écran vous proposera ensuite de choisir les éléments que vous voulez importer depuis l’appareil, et l’emplacement où vous les conserverez sur l’écran.

Si vous possédez Windows 8

Sous Windows 8, la démarche n’est pas très différente à une ou deux exceptions près. D’abord, vous devez connecter le câble à votre iPhone. Puis, ouvrez l’application Photos de votre PC et effectuez un mouvement de balayage au bord inférieur de l’appareil. Vous pouvez aussi cliquer simplement sur le bouton droit dans l’application pour afficher lesdites commandes.

Lorsque vous sélectionnez l’option « Importer », le PC vous suggère les périphériques à partir desquels vous pouvez importer les fichiers de la mémoire de votre téléphone. Sélectionnez les fichiers de votre choix, et terminez l’opération en cliquant sur « Importer ». Les fichiers sont généralement enregistrés dans un sous-dossier du PC en fonction de la date d’importation.

Pourquoi télécharger iTunes ?

Vous vous rappelez qu’il fallait télécharger iTunes dès le début de l’opération ? A quoi peut servir cette application orientée Apple ? Eh bien, vous constaterez que certains fichiers numériques comme les photos et les vidéos ne sont pas toujours bien orientés quand vous les prenez d’un iOS pour un PC. Il faut alors ajouter ces vidéos à iTunes pour les visionner correctement.

Si vous possédez un Mac en lieu et place d’un PC, la procédure sera généralement la même. Toutefois, après le branchement du câble USB, l’application s’ouvre automatiquement, et vous sélectionnez simplement les photos que vous voulez importer.

2 clés pour développer la confiance en soi des enfants

La confiance en soi ! Voici un sujet qui a fait l’objet de nombreuses recherches, vu sa complexité. Mais que signifie ce concept ? Certes, il y a autant de définitions que de penseurs qui se sont penchés sur cette question. Mais, la confiance en soi se traduit par le fait de se savoir capable d’accomplir certaines actions. C’est une qualité essentielle vous permettant de créer un équilibre émotionnel pour bien mener votre vie en toute assurance.

Comme tout être humain, l’enfant mérite d’avoir confiance en lui. Celle-ci doit être construite chez lui dès le bas âge. Et elle est souvent corrélée par de nombreux facteurs en rapport avec les parents. Mais, comment construire la confiance en soi des enfants ?

1ère clé : éveillez la confiance en soi des enfants grâce aux liens d’attachements

Le lien d’attachement constitue bien le premier pilier d’éveil de la confiance en soi des enfants. En tant que parent, vous avez le devoir de les aider à cultiver ce sentiment en eux dès la petite enfance. Et cela passe d’abord par le lien émotionnel que vous allez instaurer entre vous et l’enfant.

Ce lien émotionnel peut s’exprimer déjà dans les petits gestes de chaque jour à l’égard de l’enfant. Par exemple, le simple fait de rassurer votre enfant lorsqu’il a peur de l’obscurité, de l’accompagner dans ses premières tentatives de marche, etc. Ce sont de petits gestes pareils qui permettront à l’enfant d’avoir confiance en lui.

Le plus important est que l’enfant se sente estimé et en sécurité avec vous. Cela lui permet de se sentir épanoui dans la famille. Et lorsque viendront les moments de difficulté, il saura où trouver du réconfort en permanence.

2ème clé : développez la confiance en soi des enfants en stimulant leur esprit créatif

Selon Milton H. Erickson, psychiatre américain, « l’inconscient est un réservoir de connaissances » dans lequel tout individu peut puiser des ressources pour résoudre les problèmes auxquels il se trouve confronté. Et vous allez trouver aussi ce côté chez les enfants. C’est bien là où se trouve son esprit créatif, celui pour lequel vous devez l’aider à éveiller en lui afin de se sentir confiant en ses capacités.

Stimuler l’esprit créatif de l’enfant, c’est créer les conditions nécessaires pour qu’il libère ses émotions. Comme vous le savez certainement, la timidité renferme l’enfant sur lui-même et le fait éloigner des autres. Alors, en face d’une telle situation, Lise Bartoli (psychologue et hypnothérapeute) conseille de jouer sur la « partie-qui-sait-tout » chez l’enfant. Autrement dit, il vous faut stimuler son inconscience ! Alors, comment s’y prendre ?

A les observer attentivement, vous pouvez remarquer de suite que les enfants s’éclatent facilement lors des activités ludiques. Et c’est à ce moment que l’imagination de l’enfant est plus productive. Il suffit par exemple de le faire jouer. Et au cours du jeu, vous pouvez créer une situation de difficulté et lui demander gentiment d’imaginer une solution adaptée à cette nouvelle situation.

Dès lors, l’enfant va solliciter son esprit créatif afin d’apporter une solution à ce à quoi il se trouve confronté. En définitive, ce petit exercice va lui permettre de se sentir capable et imaginatif. En le soumettant à ce type d’exercice régulièrement, l’enfant parviendra petit à petit à gagner confiance en lui.

Pourquoi ma demande de crédit a-t-elle été refusée ?

Vous cumulez les refus de la part des établissements bancaires et des organismes de crédit face à votre demande de crédit ? Se voir refuser un crédit n’est jamais évident, surtout lorsque les raisons vous sont inconnues. MONEYBANKER partage avec vous quelques raisons qui pourraient expliquer le refus de votre crédit.

Fichage auprès de la Banque de France

Continue reading